31-05-2017

En route pour le Castellet

Le Championnat de France de Drift au Castellet pour le week-end de Pentecôte

Jérôme Vassia, après un week-end de Drift en mode « international » sur le Speedway de Tours, quels enseignements tirez-vous de cette session exceptionnelle ?

Outre le 2ème round du CFD 2017, Tours a accueilli la manche française du Drift GP, épreuve européenne de très haut niveau regroupant des pilotes de 12 nationalités. Dans leurs affrontements avec des pilotes jouant les premiers rôles dans leurs pays respectifs, les 19 pilotes du championnat de France, sélectionnés au regard de leurs performances de début de saison, se sont montrés à la hauteur de l’évènement. Non seulement Benjamin Boulbès a remporté cette manche européenne, mais en outre Axel François se classe 4ème et ce ne sont pas moins de 6 pilotes du CFD qui ont intégré le TOP 16. En matière d’organisation de l’épreuve, les échanges avec les responsables du Drift GP ont également été riches en enseignements. 

De son côté, la 2ème manche du CFD a offert aux spectateurs une compétition très spectaculaire qui a débouché sur un podium totalement inédit.

 

 

A la veille de cette 2ème manche en terre Varoise, quelle est la situation au classement provisoire du CFD ?

Avec sa 4ème position au classement de la manche et grâce aux contre-performances de ses adversaires directs, Benjamin Boulbès devient leader, devant Francesco Conti. En s’adjugeant la victoire de cette 2éme manche, Gary Gallopin se hisse à la 3ème place. Yvon Buisson, deuxième à Tours, accède à la 4ème place provisoire aux dépens d’Antoine Amar qui recule en 5ème position. Troisième sur le podium, le jeune Jason Banet fait lui aussi une excellente opération au classement général, tout en confirmant un potentiel déjà décelé la saison passée.

 

Qu’attendez-vous de cette troisième manche sur le circuit du Castellet ?

Au plan sportif, le tracé devrait permettre, comme l’an passé, d’offrir du spectacle au public. Le prestige et les magnifiques installations du circuit Paul Ricard, ainsi que la notoriété des compétitions disputées le même week-end au Castellet, constituent pour le CFD des points très positifs en termes de fréquentation du public et d’exposition médiatique. Par ailleurs, la qualité de l’accueil et le professionnalisme des responsables du circuit et de leurs équipes constituent des garanties pour la préparation et la gestion de l’évènement.