02-11-2021

Célébrons les champions 2021 du Championnat de France de Drift FFSA

Avec une saison qui a débuté sur le tard à cause des conditions sanitaires, le Championnat de France de Drift FFSA a quand même pu organiser un très beau championnat composé de six rounds sur trois destinations différentes. Avec deux circuits qui nous ont accueillis (Croix-en-Ternois et Bordeaux-Mérignac) et une épreuve de Touge (Toulouse Calmont), les concurrents ont eu trois belles configurations de piste pour couronner le Champion 2021.

Le public, les partenaires, pilotes et équipes, ont pu admirer du très grand spectacle lors de ces trois événements, un niveau de pilotage qui fait honneur et met en avant cette discipline du drift. Tous les pilotes engagés ont fait preuve d’un esprit de compétition incroyable, ce qui a participé à une ambiance rarement vue dans d’autres disciplines. Un grand merci à toutes les personnes impliquées dans les organisations de ces week-ends de course et à notre public, venu en nombre sur toutes les manches !

 

Au bout du suspense, Mérirès sacré champion de France de Drift FFSA 2021

Dès l’entame de la saison Jason Banet se met en évidence sur la première manche, non sans que la concurrence se fasse importante. La finale opposera Banet et Mérirès en double monte (sur la même voiture), situation exceptionnelle et imprévisible. Le règlement indiquant que c’était à l’équipe de décider du gagnant, la victoire se décidera finalement à l’amiable entre les deux hommes au terme d’une partie de chifoumi. Cette première en championnat fédéral permettra sans doute plus de précisions sur la réglementation 2022.

Le lendemain de cette étonnante victoire, c’est Axel François qui ira chercher une belle première place, imposant sa japonaise face à l’armada des allemandes dans ce championnat. Et il ne sera pas le seul pilote qui se mettra en évidence cette saison, puisque dès la manche du Touge à Calmont près de Toulouse, c’est Antoine Amar qui fait parler la poudre, lui aussi au volant d’une japonaise, en s’emparant de la victoire de la troisième manche de la saison.

Coup du sort, c’est une autre victoire qui l’attend le lendemain, alors que les batailles en piste étaient plus musclées que jamais sur l’étroite route de Calmont. Après une finale disputée pour amener encore du spectacle en piste pour les spectateurs, c’est finalement sur tapis vert que sera remise la coupe au vrai vainqueur quelques jours plus tard.

Ainsi, pour les deux dernières manches du championnat disputées lors du même week-end à Mérignac, ils étaient cinq à pouvoir décrocher le titre de Champion de France. Jason Banet, Axel François, Jérémy Mérirès, Antoine Amar et Diogo Correia n’ont rien lâché tout au long de la saison et ont même haussé leur niveau de jeu pour rester dans la course au titre. Une belle expérience et récompense pour eux, mais aussi pour le public qui a eu un beau suspense tout au long de la saison.

Et pour ces dernières, nous avons encore eu des surprises. Sur la cinquième manche, Steve Leiber a battu tous les pilotes Élite, notamment un ancien champion de France (Nicolas Dufour). Le lendemain, pour l’ultime épreuve, c'est Axel François qui fait à nouveau parler de lui, cette fois-ci sans contestation ! Et ces derniers duels nous donneront le classement final et celui qui succèdera à Benjamin Boulbès (Champion de France de Drift FFSA 2020).

Trois hommes ne se sont pas perdus de vue tout au long de la saison, Jason Banet qui a longtemps mené le classement, suivi par Axel François et Jérémy Mérirès en dauphins. Et finalement, au bout d’une dernière manche intense où chaque duel pouvait décider du championnat, c’est Jérémy Mérirès qui décroche le titre 2021. Axel François et Jason Banet terminent respectivement deuxième et troisième au classement général. Ces trois-là terminent séparés par seulement 48 points, preuve que la compétition a été très disputée et serrée jusque dans les derniers instants.

Jérémy Mérirès
"C'était une saison incroyable et pleine d'imprévus, de difficultés et de surprises ! Mais avec une équipe aussi soudée, passionnée et efficace, tout est possible et nous l'avons prouvé cette année avec Jason (Banet) en allant au bout d'une saison avec une seule voiture pour deux.

Nous nous sommes battus pour arriver à ces résultats, mais nous avons gardé notre esprit sportif en nous départageant sur le podium de manière insolite quand il a fallu le faire. Avec ce niveau de performances de la voiture, nous n'avons qu'une hâte, c'est de rouler la saison prochaine !"

 

Diogo Correia, le portugais s’empare du titre en catégorie Pro

Dans le Championnat de France de Drift FFSA, la catégorie reine est l’Élite, mais on distingue aussi la catégorie Pro. Et cette année encore le niveau y était spécialement élevé et l’un d’entre eux a succédé à Pierre Cormier (champion 2020 de la catégorie Pro). Ce pilote, venu de loin, a dominé son sujet : c’est Diogo Correia, multiple champion du Portugal et pilote du Drift Masters, qui a fait plaisir au public par sa belle monture et son coup de volant spectaculaire. Il remporte le titre 2021 en catégorie Pro et termine à la 4e place au général. Le portugais s’impose devant Steve Leiber et Michaël Perrottet.

Diogo Correia
J'ai d'abord choisi le Championnat de France de Drift, parce que c'est un bon championnat, très populaire au Portugal, avec des portugais qui y participent. Bien sûr, chaque fois que je participe à un autre championnat, mon premier objectif est d'améliorer mes compétences, de m'amuser mais essayer de gagner et d'être au top est toujours dans mon esprit. 

Personnellement, j'ai eu du mal à assimiler les différences dans certains points des autres championnats auxquels j'ai participé. Mais le CFD est à un excellent niveau, avec beaucoup de bons pilotes, mais il est toujours possible de s'améliorer et il a tout pour être l'un des meilleurs championnats du monde. 

Je suis très heureux de remporter le titre Pro, et pour ma position dans le championnat, c'était une année où j'ai beaucoup appris et où j'ai pris beaucoup de plaisir. Il y a eu aussi quelques moments plus difficiles mais ici, je me suis fait quelques amis et je ne l'oublierai jamais. Je veux remercier la Red Team, ils ont été incroyables avec moi et ils ont toujours fait un excellent travail. Merci à tous les pilotes, pour tout le bon temps que nous avons passé, pour tout ce qu'ils m'ont dit, pour les conseils, et pour les batailles incroyables. Je veux remercier le public présent sur la piste et ceux qui nous suivaient en direct qui m'ont toujours soutenu. Merci à mes partenaires, et à mon équipe bien sûr.”

 

 

Steffen Saad, le champion de la formule de promotion en 2021

La catégorie Loisir n’est pas en reste en termes de spectacle et l’on y a admiré de futurs espoirs. On y voit également un peu plus d’éclectisme dans les voitures engagées et pour répondre aux montures allemandes qui ont sacré les deux pilotes des catégories Élite et Pro, c’est une japonaise qui permet à Steffen Saad de décrocher les lauriers.

La compétition fut également très disputée, car seules quatre manches étaient programmées, l’épreuve de Touge à Calmont n’étant pas proposée aux amateurs. Steffen Saad se voit couronné pour quelques points devant Frédéric Houivet et Steve Guerin et nous retrouverons ces trois pilotes dans la catégorie Pro dès la saison prochaine.

Steffen Saad
“Je tiens à remercier le Championnat de France de Drift pour nous avoir fait vivre ce frisson de la compétition ainsi que la Red Team, les circuits, communes qui nous accueillent ! Ainsi qu'à toutes les personnes qui me suivent et me soutiennent dans cette aventure ! 

Ma Nissan S14 est fiable et efficace grâce à tous mes partenaires et j'ai pu montrer tout le potentiel de l'auto au volant ! L'objectif premier n'était pas de gagner le titre mais avec l'aide de mes partenaires, de mes proches, et de mon frère François, j'ai pu obtenir cette victoire qui va nous permettre de rentrer en catégorie PRO la saison prochaine ! Merci pour tout ! Et c'est parti pour une saison en PRO plus motivé que jamais !”

 

 

Mathias Locatelli, révélation de l’année

Comme chaque année, le Championnat de France FFSA récompense le pilote détenant la meilleure progression au sein de la compétition. En 2021, avec une nouvelle voiture et de très bons résultats constants, Mathias Locatelli est désigné “Révélation de l’année”. Le pilote fait désormais partie des prétendants à la victoire pour la saison prochaine au volant de sa BMW Série 3 E92.

“Merci pour ce « titre » de Révélation de l'année, cela me touche beaucoup. C’était une saison courte mais intense. J’ai appris un tas de choses sur le drift, la voiture, les pilotes et sur moi-même. J’ai rencontré des personnes extraordinaires et j’aime cet esprit de famille entre nous (Suprême Drift, Anthony Rocci, Sofiane Yazid, Génération drift, Sébastien Decour perf et Banet sport pour ne citer qu'eux). Je garde en tête cette ambiance qui nous tire tous vers le haut et je repense à cette année avec un grand sourire ! Merci à ma famille, ma Chery, mon frère Lyn, mes amis, mon Teddy, mon Hich, mon Denis et mon Pep, aux photographes bénévoles, mon pilote FPV préféré (Shiki), mes partenaires et mon équipe sans faille ! Un grand merci à la Red Team et vive le Championnat de France de Drift FFSA !”

Maintenant, les équipes et pilotes du championnat ont les yeux tournés vers 2022, saison qui promet d’être encore plus disputée que jamais, sur de nouvelles pistes aux quatre coins de la France.

« La saison 2021 a été intense comme prévu. Le spectacle et la combativité en piste ont été au-delà de mes espérances. J’ai été réellement impressionné par le niveau de pilotage des concurrents ainsi que par le niveau de leur préparation. Tout cela n'aurait jamais été possible sans l'implication de tous, y compris de nos fidèles partenaires, que je remercie chaleureusement, de tous les médias qui font la promotion de notre discipline et des circuits qui nous accueillent. Le Championnat de France de Drift FFSA et la Red Team sont déjà tournés vers la saison 2022 ! »

Jérôme Vassia, Directeur et promoteur du Championnat de France de Drift FFSA

« Même si le championnat 2021 a été écourté et condensé, nous avons assisté à un niveau de Drift jamais vu jusqu’à présent en France. Il y a eu beaucoup de surprises et une compétition sportive qui attire de plus en plus de fans. Bravo au nouveau Champion de France, Jérémy Mérirès, ainsi que Diogo Correia et Steffen Saad dans leurs catégories respectives, ils ont tous produit un pilotage de haut niveau. Il ne faut pas oublier tout le travail fourni par les équipes de Jérôme Vassia, la Red Team qui oeuvre depuis de nombreuses années afin que le championnat soit à son meilleur. L’organisation, la réputation et le niveau du championnat ont représenté un travail lourd, minutieux entre la RedTeam et AutoWebbb et nous sommes très heureux d’aboutir à un tel championnat. A présent, nous nous tournons vers l’année 2022 où nous comptons bien encore élever le niveau d’exigence pour nos pilotes, partenaires et public. »

Armand FAURE, Directeur de la communication du Championnat de France de Drift FFSA